Le centre Simone Signoret

Le centre Simone Signoret est conçu pour être la vitrine de la Ville nouvelle. Mais, le projet est revu à la baisse : sur les six bâtiments de l’ensemble prévus dans le projet initial, seuls trois sont construits en 1985. Faute de moyens financiers, le cinéma, le théâtre et la chaîne de télévision locale qui devaient s’installer dans ces locaux sont remis à une date ultérieure. L’agora a été fermée par une grande verrière.

La médiathèque est construite en 1985, sur une superficie totale de 1 800 m², répartie sur trois niveaux, dernier étage laissé au début au centre d’information sociale. C’est en 1987 qu’elle ouvre ses portes au public. Elle réunit les bibliothèques des Roches et de Servenoble, et accueille 4 500 lecteurs pour une offre de 13 500 livres et revues, auxquels s’additionnent ensuite des disques et des projections vidéo.