Le projet du Mas de la Raz

Posté le par

Le quartier du Mas de la Raz s’implante dans la ZAC (zone d’aménagement concerté) de Perredière. Dans cette ZAC se construisent trois quartiers de la Ville nouvelle : Le Mas de la Raz et les Armières sur Villefontaine et Les Moines à Saint-Quentin-Fallavier. L’étang et la richesse naturelle sont les éléments fédérateurs du quartier du Mas de la Raz.

Dans ce quartier, il est prévu en 1977 de construire 452 logements réalisés par le groupement Interabeau, pour accueillir environ 1400 habitants. Le nombre de logements et d’habitants est limité par la géographie du site et la part importante laissée aux logements individuels.

Il y a que deux équipements publics réalisés dont l’école primaire, regroupant une école maternelle et une école élémentaire, située à proximité de l’étang, en bas du quartier du Mas de la Raz.

La présence de l’étang permet d’imaginer une fonction de loisirs dépassant largement le cadre d’utilisation par le voisinage. Une base de loisirs est pensée autour de l’étang de Fallavier pour accueillir l’ensemble de la population de la Ville nouvelle.

Dans le cadre de la base de loisirs, on réalisera un centre aéré pour l’animation enfance de l’ouest de la Ville nouvelle, la population du quartier étant estimée insuffisante en nombre.

Au groupe scolaire, on ajoute une maison de quartier en son sein, un centre de loisirs associé à l’école, un petit centre social, une PMI (protection maternelle et infantile) et un élément de base nautique1. Tout cela est détaillé dans la partie sur le groupe scolaire (GS8). Le groupe scolaire est pensé comme la liaison entre l’étang et le quartier du Mas de la Raz.

La base nautique doit être construite par tranche. La première se déroulant en même temps que la construction du quartier du Mas de la Raz.

La base nautique accueillera une activité d’optimistes sur l’étang.