L’épicerie

Les recensements nous permettent de connaître les différents épiciers qui se succédèrent.

En 1896, l’épicerie est tenue par Jean-François RABATEL et son épouse née Marie Victorine MELIN.

En 1911, c’est un neveu, Victor MELIN et son épouse Joséphine qui sont épiciers. Les RABATEL habitent avec eux.

Victor Melin sera maire de Villefontaine de 1912 à 1919. Il sera mobilisé durant une partie de la guerre (1915-1917).

En 1921, Joséphine, veuve s’occupe seule de l’épicerie.

En 1926, elle est remariée avec François MAGNARD et ils tiennent l’épicerie ensemble.

En 1946, Alphonse PIOCT, un neveu de Joséphine et François Magnard, et son épouse Joséphine ont remplacé les époux Magnard, retraités, qui habitent avec eux.

En 1962, c’est Joséphine PIOCT, veuve, qui tient seule l’épicerie.

Sources : Marie-Paule Raibaud

Sources : Archives départementales de l’Isère : Recensements